Galerie d'Art de l'Impressioniste 'Albert Charles Lebourg'

English Deutsch Español

Français Português Italiano

+1 (707) 877 4321

+33 (977) 198 888

Livraison gratuite. retours gratuits Tout le temps. Voir les détails.

AlbertCharles Lebourg

 

Albert Lebourg, né le 1er février 1849 à Montfort-sur-Risle et mort le 6 janvier 1928 à Rouen, est un peintre de l’École de Rouen.

Après des études à l'École des Beaux-arts de Rome, il enseigne le dessin à Alger de 1872 à 1877 où il rencontre le coloriste lyonnais Jean Seignemartin (1848-1875). Sous son influence, Lebourg éclaircit sa palette et réalise une « série » de tableaux d'après le même sujet.

Il expose au Salon de 1878 Une femme lisant. Lors de la quatrième exposition impressionniste de 1879, il présente dix tableaux et dix fusains inspirés de l'Algérie et de la Normandie dont L'Amirauté à Alger. Il expose à nouveau avec les impressionnistes en 1880.

Il ne réapparaît au Salon qu'en 1886 avec Neige en Auvergne.

Atteint de paralysie, Lebourg cesse de peindre en 1925. Les paysages d'hiver et les sites au bord de l'eau ont la prédilection de cet artiste pour qui « les valeurs prédominent sur les tons ».

Il repose au cimetière monumental de Rouen.

Il fut membre de l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Rouen.

Une exposition lui est consacrée du 10 octobre 2009 au 17 janvier 2010 au musée Alfred Canel de Pont-Audemer.

Claude Roger-Marx reproche à ce « petit-maître attentif et scrupuleux » de confondre « un désordre papillotant avec le culte de la lumière ». Germain Bazin se plaît, quant à lui, à souligner cette singularité de Lebourg qui « ne divise pas le ton mais fragmente la touche pour faire vibrer la couleur ».



Commandez Maintenant